Archives mensuelles : décembre 2021

Super-héros·ïnes, figures d’émancipation ?

Dans le cadre du projet Émancipations, Transmissions, Héritages, le 30 novembre 2021 s’est déroulé à la fac de lettres de Besançon une journée d’études sur la figure des super-héros·ïnes. La rencontre était par ailleurs le premier volet du séminaire Penser la parité, représenter la diversité —coordonné par Adrienne Boutang et Marta Álvarez, axe II du CRIT EA 3224, que dirigent Nella Arambasin et Maggie Gillespie—, qui questionne les transformations dans la représentation audiovisuelle des minorités et, de ce fait, interroge les discours hégémoniques.

Deux conférences ont confirmé la pertinence de l’étude des figures super-héroïques depuis cet angle, que Mélanie Boissoneau (Paris 3 Sorbonne Nouvelle, IRCAV) a combiné à une perspective de genre et Indiana Lods (Université de Bourgogne, TIL EA 4182) à celle de l’identité nationale. Les deux chercheuses sont remontées aux origines des super-héros·ïnes et ont montré l’évolution dans leurs représentations et significations en s’accordant pour souligner la diversité de celles-ci. Est-il possible de répondre à la question qui guidait la journée ? Les super-héros·ïnes véhiculeraient des stéréotypes et des discours aliénants, qui veilleraient à la reproduction des valeurs qui favorisent la soumission… mais seraient aussi susceptibles d’incarner des valeurs toutes contraires, d’où l’intérêt, plutôt le besoin, d’une approche scientifique pour aborder des objets qui sont au centre des industries culturelles.

La rencontre a été aussi l’occasion de présenter le projet pédagogique que le département d’espagnol et de portugais met en marche avec l’ENSA de Dijon autour des figures de super-héros·ïnes. Pascale Séquer et Luc Adami (ENSA) et Marta Álvarez (UFR SLHS) sont les responsables de cette coopération entre les étudiant.es de l’ARC (Atelier Recherche Création) “Action Comics” de Dijon et ceux et celles de l’unité Audiovisuel de la Licence d’Espagnol de Besançon. Les étudiant.es donneront vie à un.e super.héros·ïne dans une séquence filmique qui sera accompagnée d’autres matériaux graphiques et qui sera intégrée dans un univers narratif développé par les étudiant.es. Les Journées des Arts et de la Culture qui auront lieu au mois d’avril à Besançon permettront de découvrir le travail des étudiant.es.